Gérer vos abonnements sociaux : qui peut le plus, peut le moins!

Gérer vos abonnements sociaux : qui peut le plus, peut le moins!

Gérer vos abonnements sociaux : qui peut le plus, peut le moins! 800 533 Mathieu Gayet

Dans le (pas si petit) monde des réseaux sociaux, le premier réflexe est de vouloir suivre la terre entière. Ses amis, sa famille, ses collègues, des moins proches, des célébrités… Plus on est de fous, moins on rit : généralement votre nombre d’abonnements dépasse rapidement la centaine, voir plus. Impossible dès lors de s’y retrouver. Et s’il fallait raison garder ?

Confondre quantité & qualité

S’abonner à des milliers de comptes, soit. Dans des univers connectés, il faut savoir tenter sa chance. Mais il faut aussi pouvoir garder la tête hors de l’eau. Si d’un côté vous avez provoquer des follow-back (abonnements en retour sur votre compte), vous n’y verrez plus grand chose. Vos contacts proches seront ainsi noyés dans la masse. Les comptes réellement pertinents ne se trouveront plus vraiment : l’appétit d’être connecté au monde entier n’est pas forcément un grande qualité.

Tout cela dépend avant tout de votre capacité à endiguer les flux d’informations que vous avez créés (de quelques contacts à plusieurs milliers…), y trouver les bonnes publications & interagir avec les meilleurs contacts. Si votre volonté est de vous positionner au sein d’une communauté déjà établie, vos abonnements vous ramènera des abonnés, mais pas la meilleure image du monde. Comment croire utile un compte avec 300 000 abonnés s’il est lui-même inscrit à 270 000 ?

Organiser ses abonnements

Dans tous ces univers, la première chose à faire est de garder la tête froide, de savoir gérer son carnet d’adresse. Voir de répartir selon les réseaux vos abonnements : sur LinkedIn le monde professionnel, sur Facebook les proches & les collègues connus, sur Twitter des influenceurs, sur Instagram ce qui vous inspire… et potentiellement avoir la même personne sur plusieurs. Modérez vos comptes : dans un monde hyperconnnecté, il faut savoir se raisonner pour y voir plus clair, à la hauteur de vos objectifs (veille média, contact commercial…).

Ne pas se laisser submerger : sur Twitter, et d’autres réseaux, vous avez des outils pour suivre des comptes sans forcément les suivre. Créer des listes (d’intérêts, par projet…), ou des Moments avec les meilleurs messages, classer vos contacts… Nos plateformes sociales, bien utilisées, vous permettent de recréer un vrai maillage social, riche et divers, de contacts proches ou lointains, qu’il faut savoir entretenir.

Il vient un temps où, pour s’y retrouver, vous allez vouloir de la visibilité :

  1. Choisissez vos contacts selon les plateformes ; incitez par exemple un contact professionnel à passer par LinkedIn ou Twitter plutôt que votre compte Facebook personnel,
  2. Utilisez les outils à votre portée pour classer, organiser vos contacts (abonnés ou non),
  3. Répartissez vos efforts selon vos objectifs.

Gagnez du temps : ne cédez pas aux sirènes des réseaux en multipliant vos abonnements, mais avancer avec raison. Vous consoliderez ainsi votre approche, la pertinence de vos publications & la qualité de votre communauté.

Mathieu Gayet

I’m CEO. Et je discute beaucoup de vos envies pour en rédiger tous les posts associés.

Voir tous les articles de : Mathieu Gayet

Parlez-nous de votre projet.

Votre nom *

Votre mail *

Votre projet en quelques lignes

Un projet à nous proposer ?

Contactez-nous

Adresse:
10 RUE DE PENTHIEVRE 75008 PARIS

Tel: +336 – 59 64 82 21
E-mail: contact@red5.fr

All Rights Reserved ® RED5 – Powered by Tribord Digital 2018 –