Podcast : ne sous-estimez pas le contenu audio !

Podcast : ne sous-estimez pas le contenu audio !

Podcast : ne sous-estimez pas le contenu audio ! 1280 863 Mathieu Gayet

Depuis quelques temps, le podcast a retrouvé de sa superbe. Ce contenu audio hébergé par la plupart des grandes plateformes (iTunes, Spotify, Deezer…) était tombé en désuétude chez les indépendants avant de se voir consacré star des réseaux cette année. Facile à produire, idéal pour les débats, adapté à la mobilité : il suffit de les écouter !

Podcast : un format multiple et donc parfait

Pas besoin d’explications : dès l’avènement des nouvelles technologies, l’audio a trouvé sa voie (sa voix aussi.. ahah..) sur les ondes du web, à côté de son ancêtre à fréquences. Avec ses émissions libres de se diffuser quand elles le veulent bien, dès le début des années 2000 le podcast a su proposer des variations intéressantes dans le format, la durée ou la régularité de ses rendez-vous. Et si l’explosion des réseaux sociaux, et leur appétit visuel, a pu le réduire un peu au silence, le voilà de retour : il ne faut jamais vraiment sous-estimer le podcast.

Nous sommes en 2018, et le podcast a fait son grand retour. Tout le monde s’y intéresse, des plateformes aux assistants vocaux : même Capital vous en parle… pour ses propres émissions. La formule du podcast est à l’image du caméléon : elle s’adapte. A nos modes de transport, nos envies, nos intérêts : la profusion de titres et d’émissions, mensuelles ou non, de quelques minutes ou de plusieurs heures, de sujets pop cultures ou sociaux pointus, sportifs même : vous ne manquerez de rien, et vous les emmènerez partout.

Dès lors, on note un retour en grâce du format, et de l’intérêt des internautes pour en produire. Arte n’a pas hésité à en produire depuis 2004, Binge Audio s’y est consacré depuis fin 2015 et ce ne sont que les parties visibles d’un iceberg qui grandit depuis lors. Les sites et annuaires éclosent, les marques s’y intéressent et la radio (mère inspiratrice) a découpé ses émissions à l’antenne pour leur redonner une 2e vie avec ce format replay idéal.

PodMust a été créé pour faciliter la découverte des podcasts par les auditeurs. J’ai moi-même été confronté à un manque d’accompagnement lorsque j’ai voulu me mettre à écouter des podcasts, et j’ai voulu rendre service en même temps que je construisais ma propre culture du podcast.
Maintenant, avec des sélections, des thématiques et des mises en avant, PodMust alimente en permanence son catalogue, car de nouveaux podcasts arrivent chaque jour sur la plateforme. C’est un peu un site de rencontre : la rencontre entre les auditeurs et les podcasts, grâce à des sélections faites avec amour sur PodMust. (Jean-Patrick Labouyrie, fondateur)

La voix au chapitre pour (tout le monde)

Rarement la notion de populaire n’aura été aussi vraie. Au-delà de la variété des sujets abordés, la formule podcast consacre une variété d’animateurs et d’invités, et rassemble les audiences les plus variées. Et si finalement le format le plus instinctif (et moins complexe que la vidéo) était l’audio ?

Podcast - Hadrien & Mathieu

Soirée anniversaire des 2 ans de “Y a plus de papier !” – photo par Leïla Hadd

Nous avons créé notre podcast « Y a plus de papier ! » simplement car il n’existait pas ! Nous écoutions des podcasts sur l’écriture en anglais, mais il n’y avait pas vraiment d’équivalent en français. Après 3 épisodes d’un podcast vite arrêté, nous avons décidé de faire les choses plus sérieusement : un épisode publié le 1er de chaque mois, un son de qualité, des thématiques et des invités différents à chaque épisode. Aujourd’hui, le podcast nous permet de rencontrer de nouveaux scénaristes et de leur donner la parole. Et grâce à nos efforts, notre travail est reconnu : nous avons une belle communauté qui nous suit et nous soutient !  (Hadrien & Mathieu, scénaristes)

Art, sport, société, voyage, histoire personnelle… Le podcast n’a pas la langue dans sa poche, et sait se raconter, des forums les plus généralistes aux révélations les plus intimes.

Enregistrement de Novembre #HappyHour

A post shared by Alexandre (@alexloos) on

L’idée de Happy Hour est née de … nos propres conversations. On se voyait régulièrement autour d’une bière et on évoquait joyeusement ce qu’on avait vu/lu/écouté/découvert depuis la dernière fois. On s’est dit qu’il suffisait de rajouter des micros et le tour était joué. Mensuellement on reproduit la formule sans le bar (c’est mieux pour la qualité du son) mais toujours avec des bières, de l’impro et de la bonne humeur ! (Marc Loos, CloneWeb)

Vous voilà avertis : ne sous-estimez pas la force du podcast ! On tombe toujours sur des sujets pertinents, des traitements différents, des sujets approfondis ou de simples actualités, entre replay radio ou création originale. Chez RED5, on sait en faire : n’hésitez pas à nous contacter !

Pour avoir une idée des audiences, voir ici les plus écoutés. Et pour ceux qui ne prennent pas de vacances, il est toujours temps d’en suivre quelqu’uns ici.

Mathieu Gayet

I’m CEO. Et je discute beaucoup de vos envies pour en rédiger tous les posts associés.

Voir tous les articles de : Mathieu Gayet

Parlez-nous de votre projet.

Votre nom *

Votre mail *

Votre projet en quelques lignes

Un projet à nous proposer ?

Contactez-nous

Adresse:
10 RUE DE PENTHIEVRE 75008 PARIS

Tel: +336 – 59 64 82 21
E-mail: contact@red5.fr

All Rights Reserved ® RED5 – Powered by Tribord Digital 2018 –