Interview⎢Gabriel Picard (Atomic Digital Design) : la réalité augmentée, une chance pour les créateurs

Interview⎢Gabriel Picard (Atomic Digital Design) : la réalité augmentée, une chance pour les créateurs

Interview⎢Gabriel Picard (Atomic Digital Design) : la réalité augmentée, une chance pour les créateurs 800 231 Mathieu Gayet

Stories éphémères, contenus virtuels ou augmentés… Quelles sont les implications des nouvelles écritures pour une agence de création numérique ? Réponse avec Gabriel Picard de l’agence Atomic Digital Design, basée à Paris.

Peux-tu nous présenter ton poste actuel et ton parcours ?

Bonjour Red5, je suis le co-fondateur de l’agence Atomic digital design (ADD) et j’occupe le poste de directeur de la création.
Mon parcours est semblable à beaucoup d’autres. Je suis tombé amoureux de dessins animés quand j’étais petit. Le bac en poche j’ai d’abord fait une année d’étude d’animation 2D/3D à l’EICAR (Cherbourg) puis l’école a fermé. J’ai souhaité raffermir des bases plus traditionnelles avec un an de mise à niveau aux arts appliqués à l’école de Condé (Paris). J’ai enchaîné avec un master en réalisation numérique à l’IIM (Paris) où j’ai rencontré mon associé Antoine Vu.

Pendant le master j’ai eu mes premières expériences professionnelles et  j’ai intégré l’équipe en charge de la réalisation des décors de Moi, Moche et Méchant (Illumination Mac Guff). Après cette production incroyable, j’ai eu envie de prendre le large et de découvrir une approche plus expérimentale de l’image numérique. J’ai rejoins les équipes de Tronic Studio (NYC) pour participer à la conception d’installations digitales pour des événements. C’est réellement à NYC que ma passion pour le digital au sens large est née.

Je suis rentré en France convaincu qu’il y avait des projets incroyables à imaginer entre cinéma d’animation et interactivité. C’est comme ça qu’avec Antoine nous avons créer Atomic Soom. Après deux années d’activités en conception de produits originaux, série animée interactive (Max&Lou), application pour enfants (Potatoyz), jeux vidéo éducatif (D-Day l’Odyssée), Atomic Soom a changé de cap en ce concentrant sur la prestation de service, plus rémunératrice et essentielle à notre survie. Les 3 années qui suivirent nous ont permis de nous développer dans 2 domaines, le motion design et la réalité augmentée.

Beaucoup de marques souhaitent faire appel aux vidéos motion, pour quelles raisons ?

La principale c’est que le motion design représente un moyen de communication cool et économiquement raisonnable.
C’est un style de vidéo animée qui a aussi su trouver sa place dans le marché de la communication interne entre les traditionnels PowerPoint qui perdent de la vitesse et les captations live trop institutionnelles. Le motion design donne de la fraîcheur et du dynamisme à un marché trop guindé. Longue vie au Motion !

Quel est ton regard sur le développement de la réalité augmentée ?

La réalité augmentée (AR – Augmented Reality) c’est la dernière venue en matière de nouvelles technologies. Tout est excitant et le champ des possibles est vaste. Comme beaucoup, je pense que l’AR sera mobile pour les 5 prochaines années. Pour que ce soit un réel succès, il faut que le grand public s’approprie la technologie, la pratique quotidiennement. Aujourd’hui nous sommes équipés de smartphones qui commencent petit à petit à embarquer l’AR, dans 5 ans tout le monde aura un smartphone compatible et plus encore.

C’est selon moi la grosse différence entre l’AR et la VR : on peut d’ores et déjà l’expérimenter facilement car nous n’avons pas besoin d’équipement trop onéreux. La pénétration de l’AR sur les marchés, grâce au mobile, est plus rapide que la VR.
SnapChat et Facebook sont les acteurs grand public qui popularisent l’usage de la réalité augmentée. C’est une véritable chance pour nous en tant que créateur de contenus. Tous les directeurs de la communication ou du marketing auront tous expérimentés l’AR dans moins d’un an. Tout devient plus simple à expliquer aux marques.

Atomic Digital Design

Puis viendra l’heure des nouvelles smartglasses et nous pratiquerons la réalité augmentée comme on peut déjà le faire dans certaines industries.

Selon moi, et c’est triste à dire, je crois que tant qu’Apple et Google ne se seront pas officiellement penchés sur le sujet alors rien ne bougera sur le marché de l’AR via smartglasses. Aujourd’hui, tout le monde regarde Microsoft et son HoloLens, ils essuient les plâtres pour les autres… On dit toujours qu’il vaut mieux être le premier à attaquer un marché car ça créer la légitimité sur le long terme. Microsoft à la puissance pour distancer les petits concurrents, mais quand Google et Apple se positionneront, les cartes seront entièrement redistribuées.

https://www.instagram.com/p/BkpZJUYhfI3/?taken-by=atomicdigitaldesign

En attendant 🙂 … chez Atomic nous ouvrons une offre commerciale dédiée à la création de contenu en réalité augmentée pour SnapChat, Facebook Messenger et bientôt Instagram. Toutes les marques qui souhaitent proposer à leur communauté une manière originale, fun et innovante d’expérimenter leur produit son les bienvenus ici : myreality.design.

Atomic Soom devient Atomic Digital Design : pourquoi ?

Nous avons pris la décision de scinder nos activités pour plus de clarté chez nos clients.
Après 5 ans d’activité dans la conception digitale on s’est dit qu’il était préférable de ramener le terme Design au plus profond de notre ADN et ça commence par notre nom.

Atomic Digital Design

Atomic Digital Design a pour mission de concevoir des expériences ou des produits inspirés par les nouvelles technologies.

Aujourd’hui Atomic Digital Design travaille au développement de 2 produits.
Le premier qui a vu le jour c’est myreality.design qui est une fabrique de filtre SnapChat et Facebook sur mesure.
Le second est une suite d’outils visant à encadrer et faciliter la conception/fabrication/production de films d’animations et qui verra le jour début 2019.

Mathieu Gayet

I’m CEO. Et je discute beaucoup de vos envies pour en rédiger tous les posts associés.

Voir tous les articles de : Mathieu Gayet

Parlez-nous de votre projet.

Votre nom *

Votre mail *

Votre projet en quelques lignes

Un projet à nous proposer ?

Contactez-nous

Adresse:
10 RUE DE PENTHIEVRE 75008 PARIS

Tel: +336 – 59 64 82 21
E-mail: contact@red5.fr

All Rights Reserved ® RED5 – Powered by Tribord Digital 2018 –